Romance en France

Text available in English, below.Baiser Times Square

Image romantique d’une femme qui semble éperdument sous le charme de son marin, n’est-ce-pas? Lisez cet article.

Cette fois-ci, je me résous à partager avec vous un peu de ma douleur. Mot imposant, mais parfaitement adapté.

Toujours en farfouillant un peu à droite et à gauche sur LeMonde.fr, je tombe sur ce lien vers un blog hébergé par le journal, qui m’informe que le niveau de la radio NRJ n’a pas progressé. Je dis ça, mais Fun Radio et autres ne valent pas mieux. Vous allez comprendre pourquoi.

Un animateur en quête de prestige, sans aucune notion de honte s’est donné pour “défi” d’embrasser multiples femmes inconnues, rien qu’à l’aide de trois questions bêtes et pas trop méchantes en apparence, mais en fait déstabilisantes, chacune empêchant éventuellement et par anticipation une raison polie pour l’interlocutrice de se soustraire à la demande finale.

Pour plus de clarté, consultez rapidement cet autre article. Regarder la vidéo est assurément tentant, et peut-être même nécessaire pour se faire sa propre idée. Rappelez-vous néanmoins que l’animateur en question gagne de l’argent par le nombre de vues, et qu’il a largement dépassé les 2 millions.

Ce qui me pose problème, et m’attriste sincèrement, c’est la participation de cet imbécile à l’idée latente trop répandue selon laquelle une femme est une cible, qui lorsqu’elle semble indécise, voire refuse carrément, est en fait consentante (ou bien le concept même de consentement ne veut rien dire). Le fait qu’il opère à une heure de grande écoute pour les ados n’arrange pas son cas à mes yeux.

Se vanter de pouvoir embrasser une femme par surprise, lui saisir la tête à pleine mains pour empêcher qu’elle ne se dégage, ou profiter d’une indécision (signe peut-être d’un estomaquement réel), ne fait que diffuser l’idée au grand public que le corps des femmes est à disposition de qui veut. Enfoncer le clou en insultant une femme qui s’éloigne de “Miss-Monde qui pète plus haut que son cul”, c’est implicitement exprimer l’opinion selon laquelle une femme devrait être humble et se laisser faire.

Je ne vois pas d’excuses valables à cette démarche de l’animateur. Ceux qui pensent qu’embrasser une fille de cette façon, c’est juste amusant et que celles qui en font tout un plat ne sont que des bouledogues féministes, ignorent sans doute ce que cela fait d’être subitement l’objet d’un geste intime non désiré.

This time , I will share with you some of my pain. Imposing word, but perfectly adequate.

Always spending some time anywhere on LeMonde.fr , I came across this link to a blog hosted by the newspaper website, which informs me that the level of NRJ radio (a French national radio) has not progressed. I say this, but Fun Radio and others are no better. You will understand why.

A presenter in search of prestige, without any notion of shame, ” challenged ” himself to embrace many unknown women met randomly in the street, using only three silly questions in appearance, but in fact destabilizing, each possibly preventing and anticipating a polite reason for the woman to avoid the final demand.

For more clarity, see this article. Watch the video is certainly tempting, and perhaps even necessary to make up his own mind. Remember , however, that the moderator in question earns money by the number of views, and it far exceeded 2 million. Because it’s in French, I write only for you, English speakers, the content of the poor conversation. The presenter asks: “Do you have a boyfriend?”, “How do you like me?”, and finally, “why don’t you kiss me?”. Whether the girl want it or not, he tries to kiss them.

This is a problem to me. This is the contribution of a fool to the too common and latent idea  that a woman is a consenting target even when she appears hesitant or refuses outright (so basically, does the concept of consent mean anything?). The fact that this presenter operates at a prime time for teens does not help his case to me.

To brag about kissing a woman by surprise, grabbing her head to prevent her from escaping, or to take an advantage of an indecision (perhaps a sign of a real estomaquement ) only spread the idea to the public that the female body is available to anyone. Insulting a woman who moves away by saying “Miss World thinks she’s a Queen” (I don’t quote, but it’s the polite translation) implicitly expresses the view that a woman should be humble and let men do.

I see no valid excuse to that presenter’s approach. Those who think that kissing a girl in this way is merely fun probably don’t know what it feels like to be suddenly the object of an unwanted intimate gesture.

 

 

Advertisements
This entry was published on October 25, 2013 at 5:02 AM and is filed under Quelles sont les nouvelles ?. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: