Mon bébé d’amour, partie.

Artémis à Paris

Saillants, roulants, nerveux et explosifs,

Ses muscles à tout bruit sont attentifs.

A chaque perturbation sa réaction :

Une oreille promptement redressée,

Guettant le moindre son. En une fraction

De seconde, elle déguerpit et se réfugie

Bien à l’abri sous l’armoire ou sous le lit.

Encore à l’affut, et pas rassurée,

Elle ne tentera pas une sortie mal avisée.

Les yeux ronds comme des billes de clown,

Un chaton tout droit sorti d’un cartoon,

Elle observe tout avec étonnement,

Et délicatesse, et raffinement.

Joueuse et tueuse à ses moments fous,

Elle sprinte et dérape en faisant glisser

Ses pattes arrière sur le parquet ciré.

D’un bondissement elle surprend le cœur

En vous attaquant les pieds tout d’un coup,

Et croit qu’on ne lui en tiendra rigueur.

Le pire est qu’elle connait son hôtesse,

Qui jamais ne lui fera la bassesse

De confondre cette altière Déesse,

Avec un simple félin sans finesse.

Alors le jeu fait son apparition,

Et elle chasse avec délectation

Sa faible humaine qui sans transition,

La caresse toute en admiration

Devant la richesse des coloris

Dont sa fourrure brillante est garnie.

Épaisse, et d’une douceur infinie,

Qui ne vous laisse qu’une seule envie :

Placer bien au chaud vos petits petons,

Sous son pelage changé en chaussons.

Artémis, ma tendre princesse,

Ma douceur les jours de liesse,

Mon bonheur les jours de tristesse.

Advertisements
This entry was published on September 21, 2015 at 12:02 AM and is filed under Quelles sont les nouvelles ?. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: